Réseau compost citoyen auvergne-rhône-alpescompostage
Agenda  Lettre d'info

Broyeurs mutualisé, retour d’expérience de la communauté de communes du pays de Salers (Cantal)

24/05/2018 | Thème(s) : Acteur/Prestataire - Broyage - Collectivité - Déchets verts

imageLa communauté de communes du Pays de Salers fait partie des lauréats de l’appel à projet Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV) depuis la fin d’année 2015. Un programme d’actions de 18 actions ciblées est donc mis en place sur le territoire dont une action d’acquisition de broyeur de branches. Quatre broyeurs de branches ont donc été acquis en fin d’année 2017, leur utilisation est double.

Tout d’abord, possédant 3 déchèteries où les déchets verts (tontes et branchages) sont acceptés et valorisés directement sur le territoire, un broyeur de branches (Saehlen; 22,5 Premieum) a donc été mis en place sur chacune d’elle pour broyer la partie branchages apportées par les particuliers et professionnels du territoire. Cette étape est primordiale pour nous, puisqu’en parallèle nous portons un programme de méthanisation territorial avec aujourd’hui une unité en fonctionnement, une en construction et une en projet (recherche de terrain) pour un programme final d’environ 10 unités sur le territoire. Les déchets verts sont déposés dans les bennes par les particuliers à l'exception des branches déposés sur le quai où elles sont broyées à temps perdu par les agents. A ce jour, le système fonctionne bien et aucun encombrement n'est à signaler. Conscient des enjeux de valorisation des déchets verts et de la quantité moindre de fumiers disponible sur les périodes estivales, la méthanisation réalise l’ensemble du marché de collecte et traitement des déchets verts issus des déchèteries du territoire. De ce fait le broyage effectué en déchèterie permet aujourd’hui une meilleur valorisation des branchages dans l’unité de méthanisation en fonctionnement et permet surtout de valoriser et produire de l’énergie verte 100% locale.

Ensuite, le 4ème broyeur en notre possession entre dans le schéma de mutualisation avec l’ensemble des communes membres de la Communauté de Communes. Jusqu’à ce jour les communes valorisent peu les déchets verts produits sur leur territoire. Grâce à cet outil cela leur permet soit d’apporter directement en déchèterie le broyat (gain de transport et donc de temps et d’énergie) ou alors comme nous avons pu le constater avec les quelques communes ayant utilisé le broyeur à ce jour, d’utiliser le broyat en paillage par exemple sur leurs propres espaces verts et donc valoriser un produit aujourd’hui non utilisé et surtout non valorisé directement sur leur commune.
Nous réfléchissons aujourd’hui a peut-être étendre cette mise à disposition de broyeur aux professionnels ou à réaliser conjointement avec les communes des campagnes de broyage pour les particuliers. Réelle plus-value pour le territoire, nous menons également une campagne de distribution de composteurs toujours dans l’optique de valoriser au plus près du producteur les déchets verts du territoire.


Christophe Duplatre
Chargé de mission animation développement territorial et environnement
Communauté de Communes du Pays de Salers (Cantal)