Réseau compost citoyen auvergne-rhône-alpescompostage
Agenda  Lettre d'info

Développement du compostage partagé dans le Puy-de-Dôme

28/02/2018 | Thème(s) : Collectivité - Compostage partagé - Gaspillage alimentaire - Jardinage au naturel - Maître composteur - Référent de site

imageDans le cadre de son programme ORGANICITE®, le VALTOM initie et accompagne des projets de compostage de quartier depuis 2016.

Le programme ORGANICITE® a pour objectif de proposer et de mettre en place des solutions concrètes visant à réduire les quantités de déchets organiques produites sur un territoire (communes ou communauté de communes) et à en optimiser la gestion.
Ce programme s’articule autour de 3 axes :
- OUI au compostage
- NON au gaspillage alimentaire
- OUI au jardinage au naturel

Les territoires retenus à l’issue d’un appel à candidature (renouvelé chaque année) bénéficient de l’accompagnement et de l’expertise du VALTOM et de plusieurs partenaires (bureau d’études, réseau d’animateurs environnement, collectivité en charge de la collecte des déchets, etc.) pour le montage, une partie du financement et la mise en œuvre de leurs projets.

imageGrâce au programme ORGANICITE®, 10 sites de compostage partagé en quartier ont pu être déployés sur 5 communes du Puy-de-Dôme. Ces sites de compostage ont permis en 2017 de traiter sur place environ 35 tonnes de déchets organiques produites par environ 200 foyers participants.

D’autres communes et d’autres sites de compostage partagé viendront prochainement les rejoindre. La mise en place de ces dispositifs de compostage et leur réussite doivent suivre une méthodologie rigoureuse préalable au lancement du projet.

Les différentes étapes à suivre pour la mise en place d’un projet de compostage partagé sont les suivantes :

• Réalisation d’une enquête préalable auprès des habitants des quartiers ou des villages concernés : l’objectif est de déterminer la pertinence de mettre en place un tel projet
• Réunion préalable au projet de compostage : rencontre avec les élus concernés pour présenter et valider le projet
• Diagnostic : il doit permettre d’estimer le nombre de foyers potentiels et les quantités de déchets alimentaires à traiter, d’identifier les emplacements possibles pour l’implantation des composteurs, de définir le type, le volume et le nombre de composteurs nécessaires, d’identifier une source d’approvisionnement pérenne en matières structurantes (broyat) indispensable au bon fonctionnement du projet
• Réunion d’information et de concertation qui doit répondre aux objectifs suivants : information et sensibilisation des habitants concernés et volontaires, mode d’organisation du projet et répartition des rôles, identification des référents et choix des sites d’implantation[/list[list]Installation des composteurs
• Formation des référents : formation de base au principe du compostage selon le référentiel ADEME
• Lancement du projet lors d’un moment convivial qui permet de sensibiliser et de recenser les participants au projet
• Suivi et accompagnement du projet

imageDans le cadre des projets portés par le VALTOM, les Référents des sites de compostage de quartier bénéficient d’un accompagnement régulier par un Maître composteur. Cet accompagnement est différent selon les sites mais il peut être estimé à 1 suivi par mois la 1ère année. L’objectif de cet accompagnement technique est d’amener les Référents de sites à l’autonomie. Il consiste à améliorer et ajuster leur pratique du compostage, à apporter une aide pour certaines opérations de transfert ou de récolte du compost, ainsi que pour la valorisation du projet ou la résolution de problème. Cet accompagnement des projets est ensuite dégressif en fonction des besoins et de l’autonomie des Référents de site.

imageD’un point de vue économique, le VALTOM prend en charge la réalisation des diagnostics et la fourniture des équipements nécessaires au projet. De plus, les 2 Maîtres composteurs du VALTOM assurent la formation des Référents de sites et l’accompagnement technique des différents projets.

La clé de la réussite des projets de compostage est sans aucun doute l’implication des différents acteurs (élus, agents municipaux, référents de site).
Pour le Maître composteur ayant la charge de tel projet, la part la plus importante du temps de travail dédié à un projet de ce type est l’accompagnement du projet après sa mise en place, même s’il ne faut pas négliger toute la phase préparatoire.

Cyril BRUNEL, Maître composteur au Valtom