Réseau compost citoyen auvergne-rhône-alpescompostage
Agenda  Lettre d'info

Le compostage individuel

Suivant la place dont vous disposez, vous pouvez composter avec ou sans bacs.
Si vous avez un jardin, vous pouvez réutiliser une grande partie des déchets issus du jardinage en paillis naturel pour vos plantations et éviter ainsi des voyages en déchèterie.

Pour vos épluchures de cuisine

Selon le volume et l'emplacement, préférez le bac à compost ou simplement le tas de compost. Le bac à l'avantage de mieux conserver l'humidité et d'être plus agréable à la vue et à l'utilisation : il permet en outre de s'occuper du compost sans se salir les pieds.

À la maison comme ailleurs, un bon compost nécessite de respecter au mieux les équilibres : aération / humidité ; azote / carbone.

Il est donc nécessaire de :

  • mélanger les déchets de cuisine (riche en azote) avec des matières riches en carbone (feuilles mortes, taille de haies ou branchages broyés issus du jardin. Si vous n'avez pas ou peu de jardin vous pourrez vous procurer des copeaux de menuiserie ou du broyat auprès de paysagistes...),
  • mélanger aussi des matières de calibre différent pour garantir la présence de petites poches d'air à l'intérieur du compost et éviter au tas de se tasser,
  • brasser régulièrement son compost : un mélange en surface à chaque apport + un brassage complet ou un retournement tous les 2 à 3 mois.

Pour le retournement, vous pouvez sortir entièrement le compost sur une bâche installée devant le bac, puis le remettre dans le bac avec la fourche. S'il est trop sec vous pouvez l'arroser (un peu). S'il est trop humide, vous pouvez ajouter un peu de matières carbonées (branches broyées, etc.).

Si vous avez de la place, vous pouvez prévoir un deuxième bac à côté du premier (ou un deuxième tas) dans lequel vous viderez la première mouture pour l'aérer une nouvelle fois avant de la laisser maturer. Le premier bac sera ainsi à nouveau disponible pour recevoir les nouvelles épluchures.

S'il est habituel de voir dans les fonds de jardins des tas de compost faits par simple empilement des déchets, il faut savoir qu'ils conduisent en général à des émissions de méthane polluantes, malodorantes, et que le compost produit sera beaucoup plus lent à se fabriquer (+ d'un an) et de mauvaise qualité car peu homogène (certaines parties bien décomposées, d'autres non).

Pour vos déchets issus du jardinage

Rappelons que brûler les déchets verts dans son jardin est polluant, et donc de fait, interdit et sera de plus en plus réprimandé au fur et à mesure de la prise de conscience des problèmes de pollution. Plutôt que de salir votre voiture et d'encombrer les déchèteries, pourquoi ne pas réutiliser vos déchets de tonte, de taille, de désherbage en ressources naturelles au jardin ?

Rien ne sert de tout mettre au compost quand certaines choses peuvent être utilisées directement en paillis naturel après un simple broyage avec une bonne tondeuse thermique ou un broyeur de jardin.

Le paillis consiste à étaler au sol autour des plantations, des éléments naturels broyés (écorces, broyat de branches ou de feuilles mortes, pelouse sèche, ...).

Sa fonction est triple :

  • freiner la montée des herbes indésirables,
  • conserver l'humidité du sol et permettre de limiter la fréquence des arrosages,
  • empêcher le lessivage des sols en cas de forte pluies et permet au sol de rester meuble et vivant.

Le paillis finit toujours par se décomposer lui-même en compost en apportant au sol une vie biologique et de la matière organique.

Chaque type de paillis a ses vertus et ses plantations de prédilection. Renseignez-vous sur les sites de jardinage au naturel pour en savoir plus.

Pour broyer des feuilles mortes, des mauvaises herbes et de tailles de haies, vous pouvez utiliser votre tondeuse thermique en la passant sur les déchets étalés sur la pelouse ou sur une bâche bien à plat.

compostage

Autres solutions : certains achètent un broyeur avec leurs voisins, certaines collectivités locales subventionnent l'achat d'un broyeur, d’autres forment des guides composteurs qui peuvent vous aider à gérer votre compost.

compostage

























compostage